Accueil Culture Episode 35 : Un ministre des finances contre les riches !

Episode 35 : Un ministre des finances contre les riches !

0
0
263
silhouette5

Silhouette de la justice fiscale 

Etienne de Silhouette (1709-1767) a été oublié de l’histoire de France par la volonté des plus riches.

Amant de la marquise de Pompadour, elle l’introduit (c’est pas du tout ce que vous croyez !) auprès du roi Louis XV dont elle est… la maîtresse !

En Mars 1759, le roi le nomme ministre des Finances. Mission difficile : remplir les caisses royales vidées suite aux incessantes guerres de Louis XIV, aux prêts réalisés auprès de financiers et à une guerre contre l’Angleterre débutée en 1756 (la guerre de sept ans 1756-1763).

Comment résoudre un problème récurrent dans l’histoire de France ? Voici ce qu’il impose :

  1. Réduction des pensions versées aux courtisans
  2. Suppressions des exemptions fiscales profitant à la noblesse
  3. Sanctions contre les fermiers généraux ne versant pas les taxes dues à l’Etat (voir épisode 28)
  4.  Imposition d’une taxe sur le luxe
  5. Réduction du train de vie du roi

Son nom « Silhouette » est donné à des dessins le représentant avec des traits fins symbolisant ce que les plus fortunés auraient gardés si les mesures avait été mises en place.

En voulant s’attaquer aux nantis pour une meilleure redistribution des richesse, Etienne est face à un rouleau compresseur représentée par la noblesse et la haute bourgeoisie qui amène Louis XV à le renvoyer en novembre 1759, creusant un peu plus le fossé entre la monarchie et le peuple… 40 ans après c’est la Révolution Française !

Sources :

  • Etienne de Silhouette (1709-1767). Le ministre banni de l’histoire de France article de Christian Chavagneux sur le site « Alternatives économiques »
  • Redécouvrir l’histoire de France de Julien Maraval

 

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Samuel L.
Charger d'autres écrits dans Culture

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Episode 17 : Un mouchoir au creux du pantalon je suis Chevalier d’Eon !

Chevalier d’Eon : Entre les deux sexes !   M’sieur, dame… on ne sai…